Le Diagnostic : Le coaching c’est surcoté

Pour ce nouveau weekend de compétition, le diagnostic fait son retour ! Cette saison, Doc Cha, ̶C̶o̶a̶c̶h̶ observateur particulier des équipes U17M et RF2, livrera son analyse des matchs.

U17M : La maladie du dernier point !

Après avoir manqué les 100 points marqués sur les deux premiers matchs (98 pts à Allauch, 99 points face au SMUC-2), les U17M avaient pour objectif de marquer au minimum 150 points face à une équipe du BC Etoile qui, au vu des résultats, paraissait plus faible que les deux autres déjà jouées.

Avec 79 points marqués en première mi-temps, nos garçons semblaient bien partis pour atteindre leur objectif, mais c’était sans compter sur l’habituelle relâchement du 3e quart temps, devenu un classique pour nos équipes, avec seulement 7 points marqués dans les 5 premières minutes.

A l’entame du 4e quart temps, le panneau affichait 107-34. L’agressivité du début du match a été retrouvé, mais les déchets techniques et un pourcentage famélique aux lancers-francs (7/20) ne leur ont pas permis d’agrandir encore plus la marque. Victoire 149-47.

Malgré la domination que laisse imaginer le score final, nos U17M ne sont encore pas prêts à affronter des équipes de plus gros calibre. L’écart de niveau entre le 5 majeur et les joueurs du banc est encore trop grand et ils ne pourront pas s’appuyer sur seulement deux joueurs au scoring.

R2F : Le coaching c’est surcoté

Après avoir chuté sur le terrain de Roquebrune-Cap-Martin (45-43) lors de la première journée de championnat, il leur fallait absolument remporter ce premier match à domicile. Incapables de développer du jeu sur dans le premier quart-temps, nos seniors filles n’ont pas eu grand chose à se mettre sous la dent avec seulement 6 points marqués (6-12).

Dans le second quart temps, elles sont revenues aux bases de leur jeu : Prendre des rebonds, courir, marquer. Ce qui leur a permis de revenir à 1 point à la mi-temps (25-26) sous l’impulsion de Fania (8 pts) et Elna (9 pts).
Aux retours des vestiaires, le réveil de Jeannette (17 pts) a permis de prendre une petite avance de 5 points avant l’entame de la dernière période. Nos filles ont ensuite contrôlé leur avance, mais se sont faites peur sur la fin du match avec des tirs en course ratés et des erreurs défensives qu’il faudra corriger sur les prochaines rencontres.

Il n’y a pas besoin de coach quand elles marquent les paniers.

En vrac et en punchlines

  • La suspension c’est dure, la sortie c’est sure
  • Mélanie a été plus efficace pour vendre des T-shirts que pour défendre sur les écrans cette semaine
  • Habillez vous aux couleurs du club grâce à notre boutique en ligne !
  • Les supporters c’était mieux avant
  • Avec 6 victoires en 6 matchs coachés, Mood n’a pas encore perdu cette saison.
  • La PNM a gagné son premier match de la saison (88-79), les intérieurs ont marqué, Houssam a défendu, il n’y a pas de vanne.
  • Lailia, seniors fille 2, a fini sa soirée de samedi avec 4 points de suture… On vous rassure elle n’a été battu par aucun homme à cause de sa défaite, c’est juste Jeannette qui s’est trompée de cible en essayant de marquer un panier.
  • 12 ans après avoir quitté le club, et 7 ans après sa dernière apparition à la bégude en tant que joueur, Bastien a fait son retour sur notre terrain, avec nos couleurs et quelques kilos en plus !
  • Messages aux adversaires : Jubiler sur des contres quand vous êtes menés de 20 points ne vous fera pas gagner le match hein.
  • Si vous voulez plus de punchlines, suivez nous sur twitter @MarseilleBasket, les attaques y sont plus personnelles 😏