Le diagnostic : Un retour gagnant !

Ce dimanche, nos R2F ont répondu présentes pour leur retour à la Doc Ch’Arena en faisant tomber la SCO Ste Marguerite, premières invaincues jusque là, 57-46. Doc Cha, coach redevenu Paix et Amour, nous livre son diagnostic.

Un retour à la maison plein d’Amour

Déjà ça fait plaisir de retrouver la compétition à la maison après une si longue période, et surtout d’avoir autant de monde pour nous encourager. Merci à toutes les personnes présentes, même celles qui n’avaient pas forcément envie de me voir gagner. Je sais qui vous êtes, mais je ne vous en veux pas. Il n’y a que de l’Amour dans mon cœur.

Un plan de jeu respecté

Sur le match, j’avais prévenu les filles que si on voulait avoir une chance de l’emporter il fallait qu’on puisse maintenir nos adversaires du jour autour des 50 points, elles qui tournaient à 68 points par match avant dimanche. Le premier quart temps a été à l’avantage de la SCO (9-15), portée par leur numéro 10 et ses 27 points, et ce malgré un nombre de tirs pris plus important de notre part.

Dans le 2e quart temps nos joueuses sont montées d’un cran défensivement et ont pris l’avantage sous l’impulsion de Jennifer Hadidja (22 pts) qui a su faire parler sa vitesse et son agilité et permis à l’équipe de finir en tête à la mi-temps 24-21.

Défendre c’est bien, mettre des paniers c’est mieux !

Au retour des vestiaires, Fania (4 pts) et Mélanie (6 pts), plutôt discrètes jusque là ont permis de prendre un peu plus d’air au score (35-30 à la fin du 3e QT), avant que Stéphanie (5 pts) et Oumouhane (10 pts dont 9 pts dans le dernier quart) se souviennent comment mettre des paniers pour creuser un écart de 16 points à 3 minutes de la fin du match. Les derniers assauts à 3 points de la numéro 10 n’ont pas suffit pour faire paniquer nos filles qui remportent la rencontre 57-46.

On a proposé un beau match de basket dans une belle ambiance, avec beaucoup d’envie, de solidarité et d’abnégation. Il y a encore pas mal de déchets dans notre jeu, mais ça se travaille, il faut du temps avant d’atteindre un haut niveau de confiance. Il faudra qu’on garde le même état d’esprit sur le prochain match pour protéger notre terrain.

En vrac et en punchline

  • Rien ne vaut la chaleur du domicile
  • Si il y avait un championnat du goûter, on serait numéro 1.
  • D’ailleurs en voyant les discussions de cette semaine, j’avais peur que les joueuses soient plus investies par le gouter que par le match.
  • Jennifer a gagné le droit de se faire appeler Hadidja. A ce qu’il parait, elle a été forte parce que les coachs de la sélection comorienne étaient là.
  • L’équipe Seniors garçons PRM a, samedi soir, perdu un match d’attaque (94-90). C’est la honte.
  • Nous sommes à ce jour à 253 licences dont 29% de féminines et une seule licence dirigeant.